Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Focus sur une œuvre

- +
Gerhard RICHTER Abstraktes Bild 1989
Informations techniques de l’œuvre

Huile sur toile
320 x 400 x 4,5 cm
Achat en 1991 avec l’aide du FRAM
Inv.: 1991.34 (1 à 2)

Photo : D. Huguenin

Analyse de l’œuvre

C’est sur le constat premier que « la peinture n’a toujours peint qu’elle-même » que se fonde l’oeuvre de Richter. Complexe, polymorphe, il constitue, des représentations « photo-réalistes » au monochrome gris, l’analyse, la critique méthodique et la sublimation de toutes les formes que peut emprunter le peinture. Qu’elle soit l’expression d’elle-même dans sa pure, banale et tragique matérialité, avec les monochromes, ou l’expression de ses possibilités illusionnistes dans les tableaux réalistes, ou encore la mise à plat démystifiante d’un certain esthétisme de la subjectivité avec les Abstraktes Bilder, elle apparaît comme la peinture en train de se dépeindre. Oeuvre d’auto fascination donc, mais qui s’avère également une mise en procès, et en abîme, du narcissisme pictural.

Cette toile de grandes dimensions paraît être faite d’une seule pièce bien qu’elle soit séparée en deux parties. L’artiste a utilisé de grandes spatules en plastique pour appliquer chaque couleur qui a fini par se mélanger aux autres avec un effet de superpositions et d’arrachements. En se confondant, les couleurs donnent l’illusion d’un espace, d’une profondeur, nous laissent entrevoir un monde mi végétal, mi aquatique. Les touches de peinture obtenues par arrachements donnent l’illusion d’une composition impressionniste. Les dimensions importantes du tableau suggèrent un fort investissement physique du peintre pour appliquer chaque couleur.

Biographie de l’auteur

Gerhard Richter est né en 1932 à Dresde en Allemagne. Il vit et travaille à Düsseldorf.