Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Focus sur une œuvre

- +
Tuan Andrew Nguyen Letters from Saïgon to Saïgon 2008
Informations techniques de l’œuvre

9 photographies encadrées
110 x 50 cm
Inv. : 2013.1 (1 à 9)

 

Analyse de l’œuvre

Letters from Saigon to Saigon est liée à l’histoire d’un jeune rappeur vivant à Ho Chi Minh, connu sous le nom de Saigon. Il s’informe sur le monde du rap par internet. Ses recherches l’ont amené à entrer en contact avec un jeune rappeur new-yorkais afro-américain, étoile montante du rap représentée par Atlantic Records qui se nomme également Saigon. Cette œuvre, série de photographies des lettres manuscrites envoyées par le jeune rappeur vietnamien au rappeur Saigon, montre les attentes du jeune musicien et son désir d’entrer en contact avec un musicien afro-américain. Dans ses textes, Saigon associe la lutte des afro-américains pour l’indépendance, la libération de l’oppression raciale avec l’expérience des « Black Soldiers » qui ont combattu durant la guerre du Vietnam, grands oubliés de l’histoire officielle. Le choix du nom de Saigon par le rappeur américain révèle son souhait d’affirmer une conscience historique. Il évoque une guerre américaine perdue, mais aussi le phénomène hip hop qui ne connaît pas de frontière, un nouveau médium, de nouvelles voix pour articuler la complexité de l’histoire dans un langage accessible. Ces voix ont-elles une légitimité pour parler du passé? Est-ce que la création d’une culture populaire est une alternative aux discours officiels?

 

Biographie de l’auteur

Tuan Andrew Nguyen, né en 1976, vit et travaille à Ho Chi Minh-Ville au Vietnam et à Los Angeles aux USA. Il est membre du collectif The Propeller Group avec les artistes Phunam et Matt Lucero, basés à Ho Chi Minh-Ville et Los Angeles.

Ses œuvres font partie des collections du Museum of Modern Art et du Guggenheim, New York. Il a récemment exposé à Carré d’Art et dans de nombreuses expositions internationales dans le cadre du Propeller Group.

Á télécharger