Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Focus sur une œuvre

- +
Anna Boghiguian Mapping the ear 2011-2014
Informations techniques de l’œuvre

Divers mediums sur toile
200 x 120 cm
Inv.: 2015.1

 

Analyse de l’œuvre

Anna Boghiguian réalise des dessins et des peintures d’individus et d’espaces urbains tout en étant un écrivain-poète. Sa démarche artistique peut se comprendre comme un essai de cartographie du monde. Pour elle, les individus sont conditionnés par l’espace qui les entoure et le moi par les murs bâtis par les conditionnements culturels, religieux ou politiques. Elle voyage sans cesse pour abolir les frontières, crée où elle se trouve mais retourne toujours dans sa ville natale, Le Caire. Dans les années 60, elle a aussi composé à partir des bruits de la ville qu’elle a retranscrits dans le champ de la peinture.

Ses peintures sont toujours des compositions très denses où elle associe parfois ses propres écrits. Ses narrations mêlent l’histoire personnelle et le politique, passant du passé au présent, déconstruisant le réel pour aller vers le mythologique. Nous sommes face à un monde en mouvement en continuelle transformation.

Dans Mapping the Ear comme dans beaucoup d’œuvres récentes le corps est fragmenté. Le cerveau, l’oreille, l’œil, parties du corps qui nous mettent en relation avec l’autre, reliant le visible et l’invisible, sont isolées. Elle a souvent utilisé des images du Gange et du Nil, deux fleuves chargés d’histoire. On reconnaît ici la présence d’une oreille qui relie l’intérieur et l’extérieur du corps tout en convoquant une dimension sonore, le bruit du monde dont nous faisons partie. L’oreille renvoie à la notion d’écoute, de vigilance. Cette œuvre associe divers mediums: peinture, sable, graminées.

Anna Boghiguian construit un espace éminemment personnel habité par son histoire mais aussi à l’écoute du monde et des enjeux de sa transformation.

 

Biographie de l’auteur

Anna Boghiguina est née en 1946 au Caire (Egypte).

Elle a récemment exposé au ZKM (Karlsruhe), à la Documenta 13 (Kassel), Biennales de Venise, Sharja, Istanbul, et au New Museum de New York.

Á télécharger