Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Focus sur une œuvre

- +
Jean-Luc MOULENE Quelque chose noir et ombre, Paris 2006
Informations techniques de l’œuvre

Acier (cordes de piano 3,5 et 1,8 mm)
160 x 160 x 200 cm
Inv. : 2014.7

 

Analyse de l’œuvre

Il est l’une des figures importantes de l’art contemporain. Depuis plusieurs décennies, il construit un espace sensible et critique par une constellation d’images photographiques, de formes et de références en relation plus ou moins directes à ce qui nous entoure. Dans nombreuses de ses propositions le politique n’est jamais très loin tout en n’étant pas abordé de façon directe. Dans l’ensemble de son œuvre s’entrelacent le réel, l’imaginaire et le symbolique dans un équilibre toujours fragile.

Quelque chose noir et ombre, est une œuvre réalisée avec des cordes de piano et composée de deux figures semblables mais qui ont des tensions légèrement différentes. L’une est en quelque sorte l’image de l’autre. Comme très souvent les œuvres de Moulène font référence à des champs extérieurs aux arts visuels: ici le son avec les cordes de piano mais aussi à la littérature avec le rappel d’un titre d’un livre de Jacques Roubaud.

Comme très souvent dans les sculptures de Moulène l’objet se situe ente figuration et abstraction et perturbe le désir du spectateur d’y reconnaître une forme, une référence métaphorique ou symbolique.

Elles peuvent aussi faire penser à des maquettes pour des architectures utopiques mais dans cette œuvre Jean-Luc Moulène sculpte avant tout le mouvement des formes en définissant une géométrie extrêmement sensible.

 

Biographie de l’auteur

Jean-Luc Moulène, né à Reims en 1955, vit et travaille à Paris.

Il a exposé à Carré d’Art en 2009. Ses œuvres font partie d’importantes collections publiques et privées: Centre Pompidou, Dia Beacon à New York. Une exposition monographique aura lieu au Centre Pompidou en octobre 2016.

Á télécharger