Menu
  Infos pratiques Flux RSS Facebook

Focus sur une œuvre

- +
Peter FRIEDL Sans titre, 9 dessins 1989-2014
Informations techniques de l’œuvre

Peinture, encre, stylo bille sur papier
24 x 32 cm
Inv. : 2015 (12-20)

 

Analyse de l’œuvre

L’écriture et le dessin sont au coeur de la pratique artistique de Peter Friedl. Il dessine très régulièrement depuis l’enfance. Certains des dessins sont des matrices d’oeuvres. Ils sont donc essentiels dans le développement de son travail et souvent présentés dans ses expositions monographiques par ordre chronologique. Le journal intime est également une pratique constante depuis 1981, ses journaux personnels ont fait l’objet d’une exposition en 2014.
Les dessins, sans titres, sont réalisés avec une grande diversité de medium, encre, crayon ou marqueur et sont précisément datés du jour de leur réalisation.
Cette sélection présente des dessins choisis dans la période entre 1989 et 2014. Sur certains d’entre eux, des-sin et écriture mêlés convoquent politique, pouvoir, histoire personnelle et collective. Les traits esquissés d’un visage, accompagnés du nom Oppenheimer, évoquent le « père » de la bombe atomique, qui après la guerre s’engage contre la politique de développement nucléaire des Etats-Unis. Le double portrait réalisé d’après une photographie est celui du jeune couple d’anarchistes Park Yeol et Fumiko Kaneko, lui coréen, elle ja-ponaise, qui furent arrêtés en 1923. Condamnés à mort en 1926 pour conspiration contre le prince héritier et futur empereur Hirohito en soutien au mouvement d’indépendance coréen, leur peine fut commuée en prison à vie. Il fut libéré en octobre 1945 et elle décèdera en prison en 1926.

 

Biographie de l’auteur

Peter Friedl est né en 1960 à Oberneukirchen en Autriche, il vit et travaille à Berlin.

Il a eu d’importantes expositions personnelles au MAC-BA à Barcelone, la Kunsthalle de Basel, Witte de With à Rotterdam et a participé à plusieurs Documenta et à la Biennale de Venise.

Á télécharger