Menu
  Practical info Flux RSS

Highlights

CESAR Compression de voitures 1989
Technical information of the work

carrosserie de voitures compressées

193 x 82 x 62 cm

Don de l'artiste en 1990

Inv. : 1990.6

Work analysis

Dans le cadre du recyclage poétique du réel opéré par les Nouveaux Réalistes, César renouvelle la sculpture par ses compressions de plaques métalliques et de morceaux de carcasses de voitures récupérés dans des casses.  
La compression de voitures du musée a été réalisée en 1989, en public, dans l’entreprise Durand à Nîmes. Le sculpteur a choisi certaines carrosseries pour leur texture et leurs couleurs, et déterminé la place des pièces métalliques dans la presse hydraulique, avant de les soumettre  à l’écrasement. Il en résulte une sculpture géométrique monumentale, aux volumes pleins, dressée à même le sol comme une stèle, mais dont une multitude de détails arrête le regard. En tournant autour, le spectateur découvre une surface animée d’éclats de lumière; d’imbrications colorées et de pliures nettes ombrées.

biography of the artist

César Baldaccini est né en 1921 à Marseille et décédé en 1998 à Paris.
C’est à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, de 1943 à 1948, que César a appris les techniques traditionnelles de la sculpture : le plâtre et le fer. En 1952 il fait ses premières sculptures en ferraille en utilisant des matériaux peu coûteux qui prennent la forme d’animaux imaginaires ou de personnages.
En 1961, il rejoint le groupe des Nouveaux Réalistes avec Mimmo Rotella, Niki de Saint-Phalle, dont Yves Klein, Raymond Hains, J. Mahé de la Villeglé, Tinguely, Spoerri, Raysse font déjà partie. C’est Pierre Restany, critique d’art, qui a réuni ces artistes sous ce nom car ils ne s’intéressent pas à l’art abstrait alors en vogue mais aux objets de la réalité de tous les jours qu’ils détournent. Pierre Restany publie le premier manifeste du mouvement le 16 avril 1960.